Comment gérer un budget étudiant

    Budget étudiant

    Gérer un budget étudiant fait partie des compétences que tu vas acquérir pendant tes études. Et de cette compétence, tu en auras besoin toute ta vie. Autrement dit, ne passe pas à côté de cet apprentissage !

    Comment faire un budget étudiant ?

    Établir son budget étudiant

    Mais qu’est-ce qu’un budget ? Un budget consiste à établir d’un côté la liste des recettes, et de l’autre, la liste des dépenses. Il n’y a pas de miracle, pour rester en équilibre, tes dépenses doivent être inférieures à tes recettes. Là, tu n’as vraiment rien appris, mais il fallait le rappeler. 

    Comment faire un budget étudiant ?

    Tout d’abord, choisis une fréquence de contrôle de ton budget. Par exemple, un ménage reçoit habituellement des indemnités ou des salaires de manière mensuelle, et dès lors, calcule son budget sur une base mensuelle (par mois). 

    En tant qu’étudiant et surtout si tu n’as jamais établi de budget, tu peux démarrer sur une base hebdomadaire (par semaine). Tu peux choisir une autre fréquence si par exemple tu reçois des sous toutes les deux semaines. A toi de voir et de tester ce qui te convient le mieux.

    Une fois la fréquence choisie, tu vas pouvoir lister les dépenses et les recettes.

    Tes dépenses

    Traditionnellement, on distingue trois types de dépenses: les dépenses fixes, les dépenses variables et les dépenses exceptionnelles. 

    Les dépenses fixes

    Les dépenses fixes sont des dépenses qui sont régulières et sont toujours du même montant.

    Exemple de dépenses fixes mensuelles :

    • Le loyer du kot
    • Les charges (électricité, eau, gaz, wifi)
    • Les abonnements (formation word-efficace, GSM, les revues …)

     

    Exemples de dépenses fixes annuelles :

    • Le minerval
    • La caution du kot (il faut la prévoir, même si elle sera remboursée)
    • L’assurance incendie (dans le cas où celle de tes parents ne couvre pas ton kot)
    • L’assurance en RC Automobile
    • L’assurance chauffeur (qui couvre les frais médicaux du chauffeur en cas d’accident ‘en tort’ du chauffeur)
    • Les abonnements (formation word-efficace, les revues, les transports en commun…)

    Les dépenses variables

    Les dépenses variables sont les dépenses que tu auras toujours, mais dont le montant n’est pas fixe.

    Exemples de dépenses variables :

    • La nourriture
    • Les sorties
    • Le carburant
    • Les vêtements
    • Les soins de santé
    • Les frais de copies, de livres, de syllabus …
    • La cigarette

    Les dépenses exceptionnelles

    Les dépenses exceptionnelles sont les dépenses qui risquent d’arriver, c’est incertain, mais dont tu dois prévoir une provision :

    Exemples de dépenses exceptionnelles :

    • Perte de ton ordinateur, de ton smartphone,
    • Les cadeaux (anniversaires, fêtes de fin d’année …)
    • Les frais de rentrée académique
      • Aménagement du kot
      • Achat de matériel pédagogique (ordinateur, …)

    Tes recettes

    Comme pour les dépenses, les recettes s’organisent en recettes fixes, variables et exceptionnelles.

    Les recettes fixes

    Certaines recettes sont fixes, elles sont toujours du même montant.

    Exemples de recettes fixes :

    • Les allocations familiales
    • Le montant d’argent de poche
    •  L’allocation du CPAS

    Les recettes variables

    Les recettes variables sont toujours là, mais tu n’en connais pas le montant à l’avance.

    Exemples de recettes variables :

    • Les revenus d’un job étudiant 
    • Les revenus de baby-sitting

    Les recettes exceptionnelles

    Et enfin, certaines recettes sont exceptionnelles. Elles sont incertaines et tu ne peux compter dessus.

    • Les étrennes (les enveloppes que tu reçois à l’occasion de ton anniversaire, le Nouvel An, …)
    • Une bourse d’études
    • Un gain à une loterie
    • Un job étudiant pendant l’été

    À toi, établis ton budget. Tu peux prendre n’importe quelle feuille de papier, ou imprimer le workbook ci-contre. Il contient des tableaux pour t’aider à y voir plus clair.

    Comment gérer son budget étudiant ?

    Ce n’est pas tout d’avoir fait son budget étudiant, encore faut-il le gérer. En gros, il s’agit de répondre à la question : Comment améliorer son budget étudiant ?

    On l’a déjà annoncé, il n’y a pas de miracle : il va falloir soit augmenter ses recettes, soit diminuer ses dépenses.

    Augmenter ses recettes

    Le plus facile est de se lancer dans un job d’étudiant. Chaque étudiant peut travailler 475 heures. À raison de minimum 7,5 € de l’heure, tu peux améliorer ton budget annuel de 3.562,50 €.

    Tu peux aussi envisager de donner des cours particuliers. Tu peux toujours poser ta candidature sur des plateformes qui ont pour but de mettre en relation les professeurs et les élèves, telles www.studentacademy.be ou www.cogitobelgium.com.

    Il y a également les babysittings, catsittings, dogsittings … à toi de voir ce qui te correspond le mieux.

    Diminuer ses dépenses

    Poste après poste, il s’agit de traquer ce qui peut l’être et trouver les astuces pour compenser.

    L’alimentation

    Quand tu fais tes courses :
    • Privilégie le vrac, qui te permets de choisir la quantité exacte de ce dont tu as besoin
    • Choisis des fruits et légumes de saison, ce site te donne un bon aperçu :  Calendrier des fruits et légumes de saison (RTBF)
    • Les aliments les plus chers sont les viandes et les poissons. Diminues-en la quantité, mais pas la qualité. Les légumineuses compensent dans une certaine mesure l’apport en protéines. Ce sont les lentilles, les fèves …
    • Les préparations en bocal et en conserve sont une alternative nutritive intéressante, et elles sont parfois moins chères que les produits frais.
    • Varie les féculents : pommes-de-terre, pâtes, riz blanc, riz complet, boulgour, quinoa, couscous, … De la sorte, tu éviteras d’avoir l’impression de manger tous les jours la même chose.

    • Consomme l’eau du robinet. En Belgique, tes impôts servent aussi à entretenir le réseau d’approvisionnement en eau. Acheter de l’eau en bouteilles, c’est payer deux fois. En plus, elle est jusqu’à 300 fois plus chère que l’eau du robinet. Ça mérite réflexion non ? Si le goût te dérange, teste les sirops à diluer. Fraise, grenadine, menthe, violette … il y en a pour tous les goûts.

     

    Quand tu cuisines :

    Cuisiner te reviendra toujours moins cher que les plats préparés ! Voici quelques petites astuces pour cuisiner malin, en économisant temps et argent.

    • Prépare un fond de cuisine : aie toujours en stock les ingrédients de base tels : le sel, le poivre, un assortiment d’épices, de l’huile d’olive, quelques conserves et des féculents.
    • Cuisine pour quelques jours. Si tu n’as pas envie de revoir le même plat le jour suivant, tu peux congeler le surplus pour la semaine suivante.
    • Apprends à gérer ton pain. Achète un pain en début de semaine, garde quelques tranches pour les prochaines 24 heures et range le reste au congélateur. Au fur et à mesure, prends quelques tranches du congélateur. Si tu n’as pas de congélateur, le frigo augmente déjà le délai de conservation.
    • Prends un moment pour faire une recherche sur Internet et collecter une dizaine de recettes que tu affectionnes particulièrement et faciles à réaliser. Tu pourras t’y référer les jours de flemme et éviter de recourir aux plats préparés. En plus, certaines préparations peuvent se faire à base de conserves et aliments secs, que tu peux avoir en stock en kot, et préparer vite fait pour une visite improvisée. Quelques sites intéressants: www.cuisine-etudiant.frwww.marmiton.orgwww.750g.com,

    Déjoue les pièges du budget

    Et toutes ces petites dépenses que l’on fait sans y penser … et hop, un café par ici, un chocolat par-là, une bouteille d’eau au distributeur, un sandwich …

    N’hésite pas à les traquer pour pouvoir les identifier, puis dans un second temps, y trouver des alternatives.

    Par exemple, au lieu de se prendre un café sur la route vers l’auditoire, tu auras préparé un café chez toi et l’emporteras dans une gourde à l’auditoire. Ou pendant tes courses, tu auras acheté des friandises (ou mieux, des fruits) que tu emmèneras en guise de collation. Prépare ton lunch pour aller au cours, avec les restes de la veille par exemple.

    Tu n’y arriveras sans doute pas du premier coup. Changer ses habitudes demande du temps et de l’entrainement. Commence une première fois et félicite-toi. Si c’est vraiment difficile pour toi … il ne te reste plus qu’à augmenter tes recettes 😉

    Les autres postes

    Action spéciale fumeurs

    Si c’est possible pour toi, envisage sérieusement d’arrêter de fumer. Voici un petit exercice. Sachant qu’un paquet de cigarettes coûte en moyenne 7 € et que tu fumes un paquet par jour, quelle est ta dépense sur une année ? Réponse: 7 € x 365 = 2.555 € !

    Sache aussi que 80 % des recettes du tabac filent dans les caisses de la sécurité sociale, pour payer … les soins de santé (!!) et les pensions. Tu peux peut-être démontrer ta solidarité d’une autre manière ? 

    Les produits d’entretien

    Fabrique tes produits maison, c’est vraiment beaucoup moins cher. Tu trouveras pas mal de recettes sur le site les produits d’entretien (Ecoconso) . Tu y trouveras les produits de base à avoir dans ton kot et les recettes pour préparer des produits. Entre nous, rien que le vinaigre blanc te fera déjà faire des miracles à un prix rikiki.

    Les vêtements

    Les boutiques de seconde main proposent des vêtements en bon état à des prix défiant toute concurrence : Oxfam, la croix rouge, les petits riens … Certaines associations organisent aussi des donneries, des brocantes etc.

    Le matériel pédagogique

    Le bon plan consiste à trouver un étudiant qui est juste de l’année avant toi et de négocier le rachat de son matériel (syllabus, livres …). Quant au matériel informatique, tu n’as pas besoin d’un ordinateur extrêmement performant. Il doit surtout pouvoir se connecter à Internet en wifi. Aussi, un PC de seconde main pourra très bien faire l’affaire. Visite par exemple le site de www.backmarket.fr, ils proposent du matériel reconditionné assorti d’une garantie.

    Les transports

    Si tu as opté pour la voiture, envisage la possibilité d’utiliser la voiture pour une partie du trajet et les transports en commun pour le solde. Certes, tu y perds en temps et en confort, mais tu y gagnes en carburant et frais de parking (et amendes).

    Les abonnements

    Quand c’est possible, partage tes abonnements avec d’autres personnes. Par exemple pour une revue, un journal, une connexion Internet, un abonnement Netflix …

    L’aménagement de ton kot

    Vois les différents conseils dans cet article. Ici aussi, les articles de seconde main sont souvent d’excellente qualité et te permettent de faire des économies substantielles. Si ton budget est serré, oublie les grandes enseignes de « prêt à placer ».

    Un étudiant peut-il économiser ?

    Bien sûr ! C’est même une excellente habitude à prendre pendant tes études ! Que ce soit pour te constituer une cagnotte pour tes vacances ou pour un projet plus grand après tes études, peu importe, épargner, ça s’apprend, alors, autant commencer le plus tôt possible.

    Voici un exemple de jeu d’épargne. 

    1 €14 €27 €40 €
    2 €15 €28 €41 €
    3 €16 €29 €42 €
    4 €17 €30 €43 €
    5 €18 €31 €44 €
    6 €19 €32 €45 €
    7 €20 €33 €46 €
    8 €21 €34 €47 €
    9 €22 €35 €48 €
    10 €23 €36 €49 €
    11 €24 €37 €50 €
    12 €25 €38 €51 €
    13 €26 €39 €52 €

    L’astuce consiste à épargner chaque semaine un certain montant. 

    Soit, tu suis les montants dans l’ordre (1ère semaine, 1 € de côté, 2ème semaine, 2 € de côté etc.), 

    soit, tu suis les montants dans l’ordre inverse (1ère semaine, 52 € de côté, 2ème semaine, 51 € de côté etc.), 

    ou encore, tu le fais de manière aléatoire et tu coches chacune des cases (ou tu y indiques la date) selon ce que tu es arrivé à épargner cette semaine-là.

    Au final, ce ne sont pas moins de 1.378 € que tu auras amassés ! Un beau budget pour les vacances !

    Si tu as toi aussi trouvé des bons plans, n’hésite pas à les partager ci-dessous, je me ferai un plaisir d’intégrer les meilleurs d’entre eux dans l’article !

    Étiquettes:

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *